Catégorie

Astuces

Huiles essentielles naturelles

Vous allez apprendre dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les huiles essentielles. Nous vous montrerons les principes actifs des différentes huiles essentielles et nous vous expliquerons comment utiliser les différentes huiles pour votre bien-être et votre santé.

Les huiles essentielles sont extraites des plantes. Cela nous fournit des parfums naturels qui peuvent être utilisés de différentes manières en aromathérapie. L’utilisation des huiles aromatiques remonte à l’Antiquité.

Les différentes huiles ont des effets différents sur le corps et l’âme. Ils peuvent nous calmer, avoir un effet équilibrant ou stimulant.

Connaître l’effet des huiles individuelles peut être utile pour trouver la paix intérieure et la relaxation et pour stimuler les pouvoirs d’auto-guérison du corps.

Définition : Que sont les huiles essentielles naturelles ?

Les huiles essentielles sont des substances que les plantes produisent pour leur propre protection. Toutes les huiles ont en commun de s’évaporer sans résidus et d’avoir une consistance huileuse. L’évaporation dégage un parfum intense et caractéristique.

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez acheter des huiles essentielles naturelles de qualité.

Les huiles essentielles ne sont pas déclarées comme produits pharmaceutiques et sont donc librement disponibles à la vente. Elles peuvent être obtenues à partir de différentes parties de la plante :

  • Feuilles : romarin, menthe
  • Fleurs : Jasmin, Rose
  • Semences : muscade, fèves de cacao
  • Racines : Nard, Vétiver
  • Bois : Bois de rose, Bois de santal
  • Fruits : anis, fenouil, fenouil
  • Aiguilles : sapin, épicéa
  • Fruits : Citron, Orange
  • Écorce de l’arbre : Cannelle
  • Résine d’arbre : encens, myrrhe

Comment fonctionnent les huiles essentielles naturelles ?

Nous percevons d’abord les huiles essentielles à travers notre odorat, elles montent littéralement dans notre nez. De nombreuses odeurs sont représentatives de certaines sensations. Ceci explique l’influence des huiles parfumées sur le corps et le psychisme.

Si vous percevez l’odeur, vous pouvez immédiatement savoir si vous l’aimez ou non. Cette impulsion déclenchée par les récepteurs olfactifs est transmise au cerveau en quelques secondes.

Par conséquent, l’aromathérapie peut également avoir un effet sur les troubles mentaux. Lorsque l’huile essentielle est appliquée sur la peau, elle pénètre directement dans le sang.

Chaque huile essentielle a son propre spectre d’action. Ceci est dû aux nombreux ingrédients différents.

En général, les huiles essentielles peuvent être grossièrement divisées en leurs effets antibactériens, antiviraux et antifongiques :

Effet antibactérien :

  • menthe
  • marjolaine
  • camomille
  • lavande
  • orange
  • romarin
  • arbre à thé
  • citron
  • genévrier
  • thym

Effet antiviral :

  • bois de santal
  • cannelle
  • citron
  • arbre à thé
  • thym

Effet antifongique :

  • genévrier
  • arbre à thé
  • patchouli
  • citron

Les huiles essentielles sont vaporisées, inhalées ou appliquées directement sur la peau pour qu’elles développent leurs effets. Les huiles essentiels naturelles doivent être mélangées à de l’huile végétale avant d’être appliquées sur la peau.

Combien coûtent des huiles essentielles naturelles ?

Le prix des huiles essentielles varie selon les fabricants et la qualité du produit. Il existe également des différences entre les différents types. En général, la qualité du produit doit être aussi élevée que possible.

Les huiles essentielles naturelles pures de haute qualité biologique coûtent entre cinq et dix euros. Si l’on tient compte de l’utilisation économique du produit, on peut supposer que les bouteilles de cinq millilitres dureront plusieurs mois.

Une huile essentielle qui justifie un prix plus élevé doit comporter les informations suivantes sur l’emballage :

  • Description : Huile essentielle 100 % naturelle et pure
  • Origine : souvent le pays d’origine est déterminant pour la qualité
  • Partie de la plante : feuilles, rameaux, fleurs, graines, racines, etc.
  • Méthode d’obtention : Distillation à la vapeur, extraction, pression à froid,
  • Quantités : en général, cinq millilitres
  • Mode d’emploi : pour parfumer la pièce, pour application externe
  • Consignes de sécurité : ne convient pas aux enfants et aux femmes enceintes.

Toutes les huiles essentielles sont-elles bio ?

Souvent, les produits sont fabriqués synthétiquement et ne sont donc bien sûr pas de qualité biologique. De telles huiles peuvent avoir une odeur intense, mais n’ont aucune valeur pour la santé.

Les huiles de qualité inférieure ne doivent pas être appliquées sur la peau et ne doivent en aucun cas être prises. Il y a un risque sérieux pour votre santé.

Les huiles essentielles sans produits chimiques sont disponibles en pharmacie ou sur des sites spécialisés comme indiqué plus haut.

Huile essentielle naturelle

Il s’agit d’huiles obtenues à partir de parties de plantes par distillation à la vapeur, extraction et pression à froid. Celle-ci peuvent également être déclarés par les désignations suivantes :

  • Huile 100 % naturelle
  • Parfum 100 % naturel
  • Huile essentielle 100 % naturelle et pure

Conclusion

Les huiles essentielles sont des composés naturels obtenus à partir de plantes. Les substances sont formées par les plantes comme moyen d’autoprotection. Les huiles essentielles ont des effets sur le corps et l’esprit.

Elles sont utilisés pour l’inhalation ou les massages. Des études ont prouvé que les huiles végétales peuvent avoir un effet relaxant et favorisant le sommeil.

Quelques gouttes suffisent pour parfumer une pièce. Lors de l’achat, vous devez faire attention à l’huile pour qu’elle soit de haute qualité et si possible biologique. Dans les pharmacies, les petites bouteilles coûtent environ sept euros.

Extensions de cheveux naturels ou synthétiques : que choisir ?

La question de choix se pose toujours quand on a besoin de se faire de la beauté. Les moyens sont nombreux et ils ne finissent pas de faire des surprises auprès de la clientèle. La coiffure, à elle seule, est de loin un enjeu majeur pour être une source irréprochable debeauté. C’est la raison pour laquelle elle s’est pourvue d’une priorité particulière pour les amateurs de la mode tout en drainant encore d’autres clients et prospects. On ne peut pas nier, en outre, le fait de noter que ce sont exclusivement les femmes qui sont intéressées par les extensions de cheveux. Mais quel est donc le choix à prioriser ?

S’intéresser d’abord aux techniqueset aux produits adaptés

Pour tout ce qui est des tâches relatives à la beauté des cheveux, la préparation est toujours de mise. Des techniquesetproduitssont relativement mis en exergue avant de s’engager dans le choix. L’extension cheveux naturel  ou synthétique mérite toujours une attention pour qu’elle prenne les effets souhaités. Il est par conséquent recommandé d’opter pour les produits de qualité et d’éviter les faux produits. D’autre part, les professionnels de la coiffure conseillent aussi leurs clientes à orienter leur choix vers les extensions naturels. La raison est simple : elles présentent une similitude par rapport aux cheveux naturels de l’individu et se rapprochent d’eux sans qu’on puisse s’apercevoir de la différence au niveau du rallonge.

Toutefois, il faut tenir compte aussi des différentes techniques à adopter pour les extensions capillaires. On fait allusion aux extensions à clips mais aussi avec les bandes adhésives. Les poses à chaud ou à froid durent plus que les autres. La couleur et la longueur des cheveux sont des critères essentiels pour définir le choix. Tout dépend de l’intéressé.

Les extensions naturelles et leurs avantages

Parmi les types et modèles d’extensions capillaires, il y a des fois où le client hésite entre deux systèmes à adopter. Mais ce qui est recommandé le plus souvent c’est le dispositif naturel. Généralement, les extensions naturelles sont les plus prisées car elles se rapprochent visiblement des vrais cheveux naturels humains. Naturellement, on ne perçoit pas la différence comme si l’extension n’a pas eu lieu. D’autres avantages encore perceptibles : les extensions naturelles peuvent être entretenues comme on le ferait avec de vrais cheveux. Le traitement est donc facile à faire. Avec ces types de cheveux, on a moins de problèmes d’enchevêtrement. Plus encore, ils sont durables et peuvent tenir le coup relativement pendant plus d’un an.

Quid des extensions synthétiques ?

L’extension cheveux naturel a beau prendre le dessus par rapport aux autres, cela n’empêche pas la clientèle d’opter pour une autre adaptation. On parle des extensions synthétiques. Etant fabriquées à partir des fibres synthétiques, elles ont quand même des avantages à fournir. Généralement, les cheveux synthétiques ne bougent pas, ce qui facilite le lissage ; on peut également en faire des boucles. Ils peuvent garder la forme pendant quelques moiset supporter les intempéries. Les cheveux synthétiques s’achètent à un coût moindre et ils doivent être brossés régulièrement pour éviter que des nœuds ne se forment. Néanmoins, ces types d’extensions ne peuvent pas rivaliser les cheveux naturels qui sont beaucoup plus sublimes.

Amande d’abricot : un allié santé à découvrir

L’état de santé est une préoccupation quasi permanente dans le quotidien. L’avancée de la médecine propose des solutions plus sophistiquées, plus chères bien évidemment. Le retour au naturel est aujourd’hui conseillé comme la consommation d’aliments bio, l’utilisation moins fréquente de produits chimiques. Il faut aussi noter les super-aliments qui aident dans la préservation de la santé : l’amande d’abricot est l’un d’entre eux.

L’amande d’abricot : un anti-cancer

Comme son nom l’indique tout naturellement, l’amande d’abricot se trouve dans le fruit d’abricot.  Il existe les abricots doux et les abricots sauvages ou amers. Ce sont les amandes d’abricots amères qui sont les plus recommandées pour leur vertu. Les abricots sauvages poussent dans des endroits reculés et lointains. Connu sous le nom de la vallée des immortels. Géographiquement, cet endroit se trouve dans l’Himalaya, dans la vallée de Hunza. Les peuples de cette vallée sont un peuple qui n’a jamais répertorié de cas de cancers. En plus, ils vivent longtemps (les doyens sont autour de la centaine). Ils ont de l’abricot sauvage planté en abondance. Et c’est l’amande de ces abricots-là qui semble être la source de leur santé. La composante abondante de ces amandes est la vitamine B17 ou amygdaline, un anti-cancer puissant, naturel et efficace.

Amande d’abricot, quelles vertus pour la santé ?

L’amande d’abricot amère est celle discutée ici. Même si son goût est discutable, ses vertus le sont moins.  Celle qui est la plus connue est la forte teneur en vitamine B17. C’est cette composante-là qui fait que l’amande d’abricot soit populaire et demandée partout dans le monde. Cette vitamine n’est surement pas la seule, il y a aussi le magnésium, le phosphore, le potassium, l’iode, des acides aminés, etc. Si vous avez envie de profiter de ces bienfaits, consommez des amandes d’abricots amères 100 % biologiques. Demandez spécifiquement celles qui viennent de la vallée de Hunza. L’amande d’abricot se consomme en complément alimentaire et en prévention, non pas en cure. Les prix sont parfois onéreux. Le nécessaire est d’en manger en petite quantité régulièrement.

Cyanure d’hydrogène : comment distinguer le vrai du faux ?

En effet, la vitamine B17 connue pour être anti-cancéreux contient une substance qui s’appelle le cyanure d’hydrogène. C’est une substance nocive et dangereuse à l’être humain si elle est consommée. Il faut savoir pourtant qu’il faut une dose minimale pour être en danger. Si consommée avec modération, l’amande d’abricot n’a pas de conséquences négatives. L’autre détail est le fait que le cyanure d’hydrogène n’est libéré que par des enzymes spécifiques. Ce sont là des enzymes contenus dans les cellules cancéreuses. À ce stade, l’état de santé d’une personne se dégradera plus vite que prévu. C’est ici qu’il faut appuyer que l’amande d’abricot ne soigne pas le cancer, mais prévient l’apparition de cellules cancéreuses. Il faut donc consulter votre médecin, et faire des examens avant de consommer les amandes d’abricots. Il faut aussi penser à vérifier les labels comme ECO-CERT pour vous assurer de son authenticité.

Cheveux fins et abîmés : comment en prendre soin ?

Cheveux fins et abîmés

Vous avez les cheveux fins ? Ce type de cheveux nécessite une attention particulière car ils sont fragiles et sont facilement sujets aux fourches. Pour en prendre soin, il existe de nombreuses astuces. Ci-après quelques-uns qui pourront vous aider à donner un second souffle à votre chevelure.

Cheveux abîmés : prendre soin de l’intérieur

Avoir une chevelure en bonne santé passe en premier lieu par l’assiette. En effet, votre alimentation se reflète sur l’état des cheveux. S’ils sont abîmés, cela peut être dû à une carence nutritionnelle. La consommation de poisson est par exemple à prioriser pour prendre soin de sa chevelure. Le saumon permet par exemple d’assainir votre cuir chevelu. Il aide aussi au ralentissement du vieillissement naturel des cellules et renforce l’élasticité de vos cheveux. Les fruits et légumes sont également à intégrer dans votre menu. Veillez à choisir ceux qui sont riches en vitamine C comme la goyave, le cassis, le chou frisé ou bien les poivrons. Les aliments riches en vitamine A comme les oeufs entiers, les produits laitiers et les carottes sont aussi à consommer. Cette vitamine permet la régénération des tissus de votre cuir chevelu.

Pour réparer de l’intérieur vos cheveux abîmés, il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires pour cheveux. Vous en trouverez facilement dans presque toutes les pharmacies ou parapharmacies. En effet, il vous sera par exemple facile d’en trouver dans une pharmacie à Grand plaisir. Il est à noter qu’il existe de nombreux types de compléments alimentaires. Parmi les plus efficaces pour la réparation des cheveux fins et abîmés figure la spiruline. Comme ce complément est riche en fer, en vitamine B et en bêta-carotène, il va aider à fortifier vos cheveux. Afin de faciliter le renouvellement capillaire, la durée de la prise de ce complément est d’environ 3 mois. Vous pouvez aussi prendre de la levure de bière ou de la lécithine de soja pour fortifier vos cheveux.

Choisir les produits adaptés

Comme les cheveux fins sont fragiles, il est nécessaire de bien choisir les produits à utiliser. Lorsque vous vous trouvez dans les rayons, évitez de vous précipiter pour choisir vos produits. Il est nécessaire de les choisir avec soin, vos cheveux vous remercieront après. Pour chouchouter vos cheveux, choisissez par exemple un shampooing léger et fortifiant. Privilégiez également les soins qui sont enrichis en kératine. La kératine est l’un des composants les plus importants de la fibre capillaire. C’est elle qui maintient vos cheveux en bonne santé.

Comment soigner les verrues avec de l’huile essentielle ?

soigner-verrues-avec-huiles-essentielles

Les verrues sont des sortes des lésions cutanées, apparaissant sur presque toutes les parties du corps. Elles sont causées par un virus appelé papillomavirus humain ou VHP et se manifestent sur la surface de la peau. Elles existent en plusieurs types, mais ce sont des infections bénignes. Les enfants ainsi que les jeunes adultes peuvent être affectés. Cependant, elles peuvent être soignées et les méthodes naturelles avec de l’huile essentielle sont efficaces.
 

Qu’est-ce qu’une verrue ?

C’est une infection virale se manifestant à la surface de la peau. Elle s’obtient suite à la contamination par le virus VHP. Il s’infiltre sous la peau à travers les blessures et les irritations. Ses parties infectées se transforment ensuite en bosses de tailles et de couleurs variées. Ces verrues peuvent se situer sur les mains, les pieds, les genoux, le visage ou les parties génitales. Elles sont contagieuses et se transmettent facilement d’une personne à une autre. Il existe plusieurs types de verrues, et elles se distinguent par rapport à leur apparence ainsi que leur localisation. Les plus fréquentes sont les suivantes : verrues vulgaires, verrues planes, verrues plantaires, verrues filiformes et verrues génitales.
 

Les huiles essentielles les plus efficaces pour guérir les verrues

Les verrues s’attrapent facilement, mais le processus de guérison est par contre à long terme. Nombreux sont les produits proposés par les pharmacies pour soigner ces infections, mais les soins naturels s’avèrent plus efficaces. La liste suivante représente les huiles essentielles les plus efficientes pour soigner les verrues :

  • huile essentielle de teatree
  • huile essentielle de citron
  • huile essentielle de cannelle
  • huile essentielle de thym
  • huile essentielle de niaouli
  • huile essentielle de ravintsara
  • huile essentielle de mandarine
  • huile essentielle de sarriette des montagnes
  • huile essentielle de menthe
  • huile essentielle de gingembre

Ces huiles essentielles contiennent des agents qui luttent contre le virus VHP. Elles inhibent l’action de ces derniers et permettent de stimuler l’immunité. Ce sont d’excellents anti-inflammatoires, antiviraux et antiseptiques pour soigner les verrues.
 

Soigner les verrues avec de l’huile essentielle

Même si l’huile essentielle est un produit naturel, elle doit être appliquée sur la peau avec une grande précaution. Autrement, elle risque de détériorer la peau saine. Avant son utilisation, il est plus prudent de le diluer dans du beurre végétal ou de l’huile. Des mélanges peuvent se faire entre les différentes huiles essentielles pour avoir un meilleur rendu. Cependant, vous devez connaître celles qui sont compatibles à votre peau. Vous devez aussi savoir que les huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées par les femmes enceintes et les enfants de moins de six ans. Pour son utilisation, il ne faut l’appliquer que sur la partie infectée. Vous pouvez par exemple mélanger de l’huile essentielle de Cannelle, de Citron, de Sarriette et de Mandarine. Ensuite, appliquer deux gouttes sur la verrue le matin et le soir, pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que l’infection disparaisse.
 

Quelques conseils…

Pour que le traitement des verrues soit efficace et pour éviter qu’elles réapparaissent, les conseils suivants sont à considérer:

  • Laver fréquemment les parties infectées, avant et après le traitement.
  • Protéger et couvrir la verrue avec des bandages propres durant le traitement.
  • Éviter de marcher pieds nus sur les surfaces humides, surtout dans les lieux publics.
  • Ne pas utiliser les serviettes et les linges d’une autre personne.
  • Avoir une hygiène propre, se laver régulièrement.
  • Laver les vêtements de sport après utilisation.
  • Ne pas gratter les verrues.
  • Éviter de ronger les ongles.

Ce qu’il faut savoir sur les huiles essentielles pendant la grossesse

huiles-essentielles-pendant-grossesse

On entend des personnes dire que les huiles essentielles peuvent provoquer des conséquences néfastes lors de la grossesse.
 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles se définissent comme étant des liquides aromatiques extraits par la distillation de la partie aromatisée d’une plante. On peut extraire les huiles essentielles dans les feuilles, les écorces, les fleurs, les graines, les fruits et les racines. Elle ne contient aucune valeur nutritive et ne contient qu’une concentrée de particule aromatique. Ces particules peuvent causer des réactions spécifiques au corps humain.

La plupart des huiles essentielles sont réputées pour leur capacité à être des antibactériennes, des antioxydants, des antiseptiques, des anti-inflammatoires, des calmants…
 

Quelles sont les conséquences des huiles essentielles sur les femmes enceintes ?

On peut utiliser l’huile essentielle soit par voie olfactive, soit par voie cutanée, c’est-à-dire sous forme de massage thérapeutique. Elles peuvent pénétrer dans le sang et peuvent atteindre le bébé.

Les huiles qualifiées « neurotoxiques » contiennent des molécules de cétones et sont fortement interdites aux femmes enceintes. Ces molécules peuvent causer des spasmes nerveux et respiratoires, cela peut engendrer un avortement ou une fausse couche. D’après l’avis des chercheurs, les femmes enceintes ne peuvent utiliser des huiles essentielles qu’à partir du 4e mois de grossesses. À compter de ce moment, vous pouvez utiliser une petite dose d’huile essentielle en cas de besoin. Il faut également bannir les produits cosmétiques qui sont fabriqués à partir d’huiles essentielles.
 

Quelles sont les consignes à suivre à partir du 4e mois ?

Vous ne devez jamais absorber d’huile essentielle durant votre période de grossesse. À partir du 4e mois, il ne faut pas dépasser les six gouttes en cas d’application cutanée. Il faut éviter les huiles neurotoxiques telles que : les sauges officinales, les eucalyptus mentholés, les menthes ainsi que tout extrait camphré. Vous devez également éviter les huiles essentielles ayant des vertus abortives telles que : les cyprès, les cèdres, les girofles…
Il ne faut jamais appliquer de l’huile essentielle sur la région abdominale et ceux durant la grossesse. Si vous devez utiliser des huiles essentielles, il serait préférable de contacter votre médecin ou votre pharmacien.
 

Les huiles essentielles qui peuvent être utilisées par les femmes enceintes

Durant votre grossesse, vous pouvez utiliser de l’essence de citron pour lutter contre les nausées. De l’huile essentielle de lavande ou bien de camomille pour vous relaxer. Les huiles essentielles à base de gingembre peuvent aussi vous aider à lutter contre la constipation.

Soigner les maladies hivernales avec le ravintsara

soigner-maladies-hivernales-avec-le-ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est un puissant barrage contre les virus. Elle est indiquée également pour renforcer les défenses immunitaires.
Le ravintsara (Cinnamomum Camphora) est un arbre typique de l’île de Madagascar. C’est une véritable pharmacopée dans la pratique malgache. Elle constitue la base de la trousse de soins de la phytothérapie. Elle a 3 vertus principales.
 

Le ravintsara pour lutter contre les épidémies virales

Cette plante employée en HE est ultra efficace pour prévenir et enrayer les attaques virales notamment de la période hivernale. Elle stoppe les virus de la grippe, la mononucléose, l’herpès, le zona, les hépatites et les entérites.

Elle est antibactérienne et expectorante (éclaircit les voies respiratoires), anticatarrhale (lutte contre les sécrétions du nez, de la gorge). Elle éradique les rhumes, rhinopharyngites, bronchites, sinusites).

Sa posologie pour les virus, problèmes respiratoires et attaques microbiennes de l’hiver :

En interne, prendre 3 gouttes H.E.C.T. avec du niaouli et de l’eucalyptus radiata (décongestionnant). Vous en prendrez 3 fois par jour.

En prévention des virus hivernaux, vous pouvez appliquer 6 gouttes mélangées à une huile végétale directement sur le plexus solaire ou la voûte plantaire.
Pour soigner la grippe, il convient d’étaler 10 gouttes, 3 fois par jour en externe. Cette indication sera suivie pendant 3 jours.

Passez 3 gouttes directement sur un zona.
 

Le ravintsara un puissant stimulant des défenses immunitaires

Cette plante a un fort potentiel pour soutenir et renforcer les défenses immunitaires de l’organisme qui nous protège contre les maladies de toute origine.

Le ravintsara est reconnu pour son efficacité par voie olfactive. Vous en respirerez longuement.
 

Les autres propriétés du ravintsara

L’HE de ravintsara est indiquée pour lutter contre l’asthénie mentale et physique.

Elle est reconnue pour son action sur les problèmes lymphatiques et la rétention hydrolipidique.
La lymphe véhicule les globules blancs dont le rôle est de protéger contre les infections. La cellulite est régulée par le ravintsara.

Elle sera appliquée en dilution avec une huile végétale (macadamia, par exemple). Veillez à respecter la limite de 5 gouttes par jour.
 

Les contre-indications et précautions d’emploi du ravintsara

Cette HE ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes allaitantes et enceintes. Les personnes asthmatiques et épileptiques éviteront son usage.

Top 7 des huiles essentielles pour les vacances

huiles-essentielles-pour-vacances

Entre les piqûres de moustique, de méduses, les coups de soleil et le mal de transport, les vacances d’été sont parfois de vraies aventures… Pour faire face à toutes les situations d’urgence, rien de plus efficace et naturel que les huiles essentielles. De plus en plus reconnues pour leurs bienfaits, les huiles essentielles deviendront vite indispensables dans votre trousse de secours. Avec des centaines de variétés, il peut être dur de s’y retrouver lorsqu’on débute dans l’aromathérapie. C’est pourquoi nous avons sélectionné les 7 huiles essentielles indispensables en vacances !
 

L’huile essentielle de menthe poivrée contre le mal de transport

Les trajets jusqu’à la location de vacances peuvent sembler très longs lorsqu’on a le mal de transport. Pour en finir avec le mal de transport, déposez une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur une cuillère à café de miel ou un sucre. Miracle : vous pouvez à nouveau profiter des paysages ! Vous possédez un allume-cigare ? Vous pouvez aussi diffuser cette huile dans la voiture.
 

L’huile essentielle de lavande aspic contre les coups de soleil

Parce que les premiers jours de vacances riment souvent avec coups de soleil, il est conseillé de partir avec de l’huile essentielle de lavande aspic. Tant que le coup de soleil est encore vif, déposez-y quelques gouttes, renouvelez l’opération plusieurs fois par heure jusqu’à ce que la douleur s’apaise.

Sur une brûlure plus sérieuse, vous pouvez créer une synergie en faisant un mélange de lavande, menthe poivrée et d’aloe vera, vous serez plus rapidement soulagé.
 

L’huile essentielle de Citronnelle de Java pour éloigner les moustiques

Qui sont les troubles-fêtes de nos soirées d’été ? Les moustiques ! Pour les éloigner sans utiliser de produits chimiques, diffusez de l’huile essentielle de citronnelle de java : ce répulsif naturel est l’ennemi juré des moustiques ! Vous pouvez l’utiliser dans un diffuseur ou bien l’appliquer directement sur vous, dilué dans de l’huile végétale.

Vous avez à faire à des moustiques vraiment tenaces ? Associez la citronnelle de java au géranium rosat pour vous en débarrasser définitivement !
 

L’huile essentielle de camomille romaine pour soulager les piqûres d’insectes

Moustiques, guêpes, fourmis et taon sont à la fête durant l’été. S’ils n’ont de cesse de vous piquer, l’huile essentielle de camomille romaine est faite pour vous ! Elle possède des vertus sédatives, apaisantes et anti-inflammatoires et présente l’avantage d’avoir une excellente tolérance cutanée, y compris chez les enfants. Diluez une goutte dans de l’huile végétale de calophylle, bientôt les piqûres ne vous dérangerons plus !
 

L’huile essentielle de petit grain bigarade pour lutter contre la peur de l’avion

Si vous avez la phobie de l’avion, nous avons pour vous la recette magique pour passer un vol en toute sérénité : appliquez quelques gouttes de petit grain bigarade sur votre plexus solaire et/ou dans le creux de vos poignets. Vous pouvez, en plus ou en complément, inhaler directement l’odeur apaisante qui s’échappe du flacon.
 

L’huile essentielle d’Estragon contre les troubles digestifs

En vacances, vous perdez vos habitudes alimentaires et êtes donc plus sujets aux troubles digestifs. Déposez une goutte d’huile essentielle d’estragon sur un sucre et dites adieu aux gaz, ballonnements, flatulences et autres joyeusetés.
 

L’huile essentielle d’hélichryse italienne contre les bobos quotidiens

Vous partez en vacances avec des casses-cous ou des sportifs ? Glissez de l’huile essentielle d’hélichryse italienne dans votre trousse ! Mélangez-en quelques gouttes avec de l’huile végétale d’arnica pour atténuer les coups, les bleus, les entorses et les hématomes.

Soyez belle au naturel avec l’aromathérapie

beauté-naturelle-avec-aromathérapie

Être belle au naturel est ce sur quoi va se baser cet article. Le monde du cosmétique offre aujourd’hui un très large panel sur les soins du visage. Il est normal que vous vous retrouviez égaré parmi un choix extrêmement large. Avec les produits naturels, votre gamme de produits sera élargie, mais pas de telle à ne plus savoir quoi choisir. De plus, l’usage de produits naturels limite les effets secondaires contractés.
 

Usage de produits biologiques, un plus pour vous

Passer aux produits de beauté peut vous laisser perplexe, vu l’alimentation intensive aux produits pharmaceutiques par les publicités. Or, au 21e siècle, nous sommes dans l’ère du nouveau, de la dernière tendance à suivre. Mesdames et mesdemoiselles, le biologique est l’avenir du cosmétique. Plusieurs d’entre vous se lassent des publicités mensongères véhiculées sur vos téléviseurs. Cette lassitude vous oriente vers une nouvelle gamme de produits.
 

Une nouvelle gamme, un produit inédit

Vous aurez la chance de faire usage d’un produit qui n’est pas banal dans le sens où vous pourrez être lanceur d’une nouvelle tendance. Le marché du cosmétique biologique est en pleine expansion, mais peu sont celles qui souhaitent passer le cas. Vous pouvez faire usage de produits naturels sans danger particulier pour votre peau.
 

Usage de produits biologiques pour une peau saine

Les fabricants seuls savent ce que composent ces soins antirides, crèmes de jour ou autres produits de beauté. Une liste d’ingrédients qui ne parlent pas aux utilisateurs en dit long sur les recettes cachées de la formule. Les pharmacies nous ont beaucoup trop habituées à appliquer des produits chimiques sur notre peau. Sans connaissance du danger que nous courrons avec l’usage de tels produits. De plus, l’industrie pharmaceutique ne fournit pas de produits garantis, du moins pour la plupart, qui assureront les résultats. Vous avez toujours ce doute à l’achat, mais sans autre moyen, à l’époque vous les achetiez par résignation.
 

L’aromathérapie, le nouveau visage du cosmétique

L’heure est aujourd’hui à l’aromathérapie. Cette méthode nouvelle qui possède plusieurs magasins dans le domaine justement satisfera vos envies de produits sains pour votre beauté. Un procédé qui ne vous coûte rien d’essayer. Vous pouvez adhérer du premier ou mettre du temps à vous habituer, mais les résultats sont là. De plus, avec l’aromathérapie, vous aurez l’assurance de la provenance des produits que vous appliquerez sur votre visage.

Quelles huiles essentielles utiliser pour les cheveux ?

huiles-essentielles-cheveux

Avoir des cheveux longs, forts et soyeux est un rêve que caresse toutes les femmes. Heureusement, les huiles essentielles sont là pour aider.

Elles concentrent ce que la nature fait de mieux et il suffit de juste quelques gouttes pour en ressentir les effets. Mais avant de sortir votre almanach, il est nécessaire d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement des cheveux.
 

Comprendre les cheveux pour mieux les dompter

Avec une vitesse de croissance variant de 0,8 à 1 cm par mois, on comprend pourquoi il est difficile d’obtenir des cheveux longs et en bonne santé.

Chaque fibre capillaire peut être scindée en deux parties :

  • le bulbe, qui se trouve à la racine, et par lequel le cheveu gagne en longueur.
  • la tige qui correspond à la longueur de votre chevelure.

Alimenté par de nombreux vaisseaux sanguins, le bulbe est responsable de la production de la mélanine qui donne sa coloration aux cheveux et de la kératine qui lui donne force et souplesse. C’est donc dans cette zone qu’il est nécessaire d’agir pour gagner en longueur.
 

Utiliser les huiles essentielles pour avoir des cheveux plus long

Raiponce n’est pas la seule à pouvoir posséder une chevelure de conte de fées. Grâce aux huiles essentielles, ce rêve n’en est plus un.

Pour stimuler la pousse des cheveux, il convient de réaliser des massages du cuir chevelu en utilisant des frictions d’huiles essentielles diluées. Laisser poser 15 minutes avant de procéder à un shampoing doux.

Certaines huiles essentielles ont fait leurs preuves quand à la réalisation de cet objectif. Il s’agit notamment des huiles essentielles de Bay Saint Thomas, de menthe poivrée et de citron.

Attention ! Ne jamais appliquer d’huile essentielle pure sur les cheveux, qu’il s’agisse des racines ou de la longueur.
 

Avoir des cheveux plus forts grâce à l’aromathérapie

L’huile essentielle de romarin à cinéole est réputée pour tonifier la fibre capillaire et la rendre plus résistante. Diluer quelques gouttes dans une huile végétale et appliquer sur les longueurs. Laisser poser sous une serviette pendant 1 heure avant de procéder au shampoing.
 

Les huiles essentielles pour cheveux trop secs ou trop gras

Utilisée sur les longueurs, l’huile essentielle d’Ylang Ylang réhydrate les cheveux secs en profondeur.

A contrario, l’effet astringent des huiles essentielles de bergamote, de citron ou de pamplemousse les rend plus adaptées aux cheveux gras.