Soigner les maladies hivernales avec le ravintsara

soigner-maladies-hivernales-avec-le-ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est un puissant barrage contre les virus. Elle est indiquée également pour renforcer les défenses immunitaires.
Le ravintsara (Cinnamomum Camphora) est un arbre typique de l’île de Madagascar. C’est une véritable pharmacopée dans la pratique malgache. Elle constitue la base de la trousse de soins de la phytothérapie. Elle a 3 vertus principales.
 

Le ravintsara pour lutter contre les épidémies virales

Cette plante employée en HE est ultra efficace pour prévenir et enrayer les attaques virales notamment de la période hivernale. Elle stoppe les virus de la grippe, la mononucléose, l’herpès, le zona, les hépatites et les entérites.

Elle est antibactérienne et expectorante (éclaircit les voies respiratoires), anticatarrhale (lutte contre les sécrétions du nez, de la gorge). Elle éradique les rhumes, rhinopharyngites, bronchites, sinusites).

Sa posologie pour les virus, problèmes respiratoires et attaques microbiennes de l’hiver :

En interne, prendre 3 gouttes H.E.C.T. avec du niaouli et de l’eucalyptus radiata (décongestionnant). Vous en prendrez 3 fois par jour.

En prévention des virus hivernaux, vous pouvez appliquer 6 gouttes mélangées à une huile végétale directement sur le plexus solaire ou la voûte plantaire.
Pour soigner la grippe, il convient d’étaler 10 gouttes, 3 fois par jour en externe. Cette indication sera suivie pendant 3 jours.

Passez 3 gouttes directement sur un zona.
 

Le ravintsara un puissant stimulant des défenses immunitaires

Cette plante a un fort potentiel pour soutenir et renforcer les défenses immunitaires de l’organisme qui nous protège contre les maladies de toute origine.

Le ravintsara est reconnu pour son efficacité par voie olfactive. Vous en respirerez longuement.
 

Les autres propriétés du ravintsara

L’HE de ravintsara est indiquée pour lutter contre l’asthénie mentale et physique.

Elle est reconnue pour son action sur les problèmes lymphatiques et la rétention hydrolipidique.
La lymphe véhicule les globules blancs dont le rôle est de protéger contre les infections. La cellulite est régulée par le ravintsara.

Elle sera appliquée en dilution avec une huile végétale (macadamia, par exemple). Veillez à respecter la limite de 5 gouttes par jour.
 

Les contre-indications et précautions d’emploi du ravintsara

Cette HE ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes allaitantes et enceintes. Les personnes asthmatiques et épileptiques éviteront son usage.

Vous pourriez aimer

Remarques

Laisser un commentaire