Browsing Category

Bien être

Tout savoir sur l’huile de chanvre et ses vertus

huile de chanvre

L’huile de chanvre a la côte. Utilisée aussi bien en cuisine qu’en cosmétique, cet oléolat naturel possède de nombreuses vertus et peut être bénéfique pour l’ensemble de l’organisme. La peau, les poils, les cheveux et même le cœur peuvent en profiter !

Voici un tour d’horizon des propriétés de cette huile végétale et de ses utilisations possibles au quotidien.

Les origines de l’huile de chanvre

Le chanvre : une plante millénaire

Le chanvre est l’une des premières plantes cultivées par l’homme. L’histoire révèle en effet qu’elle a été plantée et utilisée plusieurs millénaires avant Jésus Christ.

Originaire d’Asie centrale, elle a vite été exportée dans le monde entier et notamment en Amérique du Nord où elle a été très utilisée, notamment ses tiges et leurs fibres très résistantes, dans les domaines de la papeterie, du textile, des combustibles et de la construction.

Fabrication de l’huile de chanvre

Aujourd’hui, les tiges de chanvre sont toujours transformées pour être utilisées dans ces nombreux domaines mais aussi pour fabriquer une essence grasse de la plante : la fameuse huile de chanvre.

Cette huile végétale est obtenue par distillation à la vapeur basse pression des fleurs, tiges et graines de la plante. Elle est ensuite filtrée et conditionnée pour être vendue brute dans le commerce ou être intégrée dans des préparations cosmétiques.

Pour que l’huile soit de meilleure qualité, il faut qu’elle ait été préparée avec une pression à froid. Cette technique permet de garder toutes les propriétés d’origine de la plante. Cela s’applique également à toutes les autres huiles comme l’huile d’olive ou de coco.

Chanvre et Cannabis : quelle différence ?

Nombreux sont ceux qui pensent que le chanvre et le cannabis sont la même chose. Et ce n’est pas complètement faux. Ces deux plantes sont originaires de la même espèce végétale : Cannabis Sativa L.

Cependant, l’huile de cannabis ou marijuana et l’huile de chanvre sont quand même bien différentes puisque cette dernière ne contient que d’infimes traces de THC, la substance psychoactive. Ainsi, l’huile de chanvre ne contient que les propriétés bénéfiques de la plante et non les inconvénients que possède la marijuana.

Les propriétés de l’huile de chanvre et ses utilisations

Pour la peau

Cette huile végétale est très riche en oméga-3 et oméga-6 et non grasse. Ces deux attributs en font un ingrédient de choix pour les soins cosmétiques. Crème de jour ou de nuit, gommage corporel, huile de massage, lotion raffermissante, soin anti-âge… l’huile de chanvre peut être utilisée dans tout type de produit pour la peau.

En cosmétique, l’huile de chanvre est reconnue pour les bienfaits suivants :

  • Régénérante et revitalisante : les acides gras essentiels stimulent la régénération cutanée
  • Calmante et émolliente : la perte de peau est réduite et les irritations et rougeurs apaisées
  • Raffermissante et anti-âge : l’élasticité et la jeunesse de la peau sont maintenu grâce à ces vertus assouplissantes ce qui réduit les rides et la fatigue

Pour les cheveux et les poils

Cette huile sèche peut être intégrée à des soins hydratants que ce soit pour les cheveux ou (shampoings et masques capillaires) ou pour les poils de barbe et de moustache comme les huiles, les baumes ou même les shampoings pour barbe. De nombreux fabricants de produits pour hommes intègrent désormais cette huile dans la composition de la plupart de leurs soins comme la marque l’Atelier Shelter, Layrite ou The Bearded Chap.

Cette essence végétale apporte les bienfaits suivants aux cheveux et aux poils masculins :

  • Hydratation : elle nourrit la fibre capillaire
  • Intensification du volume : elle améliore l’élasticité du poil et du cheveux et permet de donner plus de volume
  • Lissage : les cheveux et les poils sont lissés et sont ainsi plus faciles à peigner et à dompter
  • Brillance : les vitamines naturellement présentes dans cette huile favorisent la brillance du poil et du cheveu.

Dans la nutrition

Sa richesse en oméga-3 et oméga-6 et en protéines végétales en fait un allié de choix pour l’entretien cardio-vasculaire. Bien sûr, cette huile doit être consommée avec modération. Mais, à bonne quantité, elle peut permettre de réguler le cholestérol et de lutter contre les maladies du cœur, l’obésité et le diabète.

Son odeur et son goût d’herbe fraichement coupée peut apporter du peps à vos plats. Elle Elle peut être utilisée pour la préparation de sauces ou de manière brute pour assaisonner les salades.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur l’huile de chanvre, ses bienfaits, ses propriétés nutritives et ses utilisations en cosmétique ou en cuisine. Renseignez-vous cependant avant d’utiliser cette huile pour la doser correctement. Faites également attention à l’oxydation. Cette huile s’oxyde assez rapidement. Elle doit donc être conservée à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Que signifie shiatsu ?

Littéralement, le shiatsu (prononcez “shiatsou”) vient du japonais “Shi” qui signifie doigts et de “atsu” qui signifie pression. En effet, le shiatsu est une forme de massage exercé en appliquant une pression plus ou moins forte sur l’épiderme. Pression effectuée à l’aide des pouces, des doigts et des paumes des mains, sans avoir recours à un équipement mécanique.

En quoi consiste le shiatsu ?

Cette discipline énergétique issue de la tradition japonaise utilise le toucher pour ramener l’équilibre dans le corps, en favorisant ainsi le bien-être. Le shiatsu se pratique sur une personne vêtue de vêtements souples. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes ne le considèrent pas comme un massage, mais plutôt comme une méthode de relaxation et de bien-être.
Cette discipline se pratique généralement sur un tapis de sol, mais dans certains cas, elle peut se pratiquer sur un fauteuil. À cet effet, vous pouvez vous procurer un siège pour vous faire masser en mode shiatsu. Elle consiste à procéder à des étirements et à des pressions sur certains points, afin de faciliter la circulation de l’énergie. Durant le massage, le praticien exerce des pressions sur des zones et trajets spécifiques : les tsubas. Ils sont situés le long des méridiens d’acupuncture, et régissent un organe ou une fonction précise.
En fonction du problème, le praticien pourra également faire appel à d’autres techniques telles que : la rotation des articulations, le pétrissage ou la vibration. Ceci, dans le but de supprimer les blocages pour réveiller les points faibles et activer les forces naturelles. Les parties du corps les plus travaillées ici sont les épaules, le dos, la tête, la nuque, les bras, les mains et les hanches. Le shiatsu est très apprécié des hommes et femmes d’affaires pour la rapidité des effets.

Les bienfaits du shiatsu

Le shiatsu n’a pas seulement un effet sur la santé physique, il a également une capacité à soigner les souffrances morales. Il intervient aussi dans le cadre des maladies chroniques, de dépressions ou de problèmes de dépendance. Il n’agit pas comme un traitement, mais comme une aide pour atténuer la douleur des symptômes et des effets secondaires du traitement (chimiothérapie, trithérapie).
De nombreux spécialistes utilisent le massage shiatsu pour soulager plusieurs troubles. Des troubles d’ordre rhumatologique (arthrose, torticolis, cervicalgie), gynécologique (soins post-partum, nausées matinales, troubles du cycle menstruel). Il est également utilisé dans le cadre des troubles psychologiques (anxiété, toxicomanie, troubles sexuels, angoisse, dépression nerveuse), respiratoires (rhume, asthme, sinusite) et digestifs (constipation, colite, vomissements).
Des études ont révélé les bienfaits du shiatsu dans le traitement de certaines affections. Ainsi, il participe :


• Au soulagement des douleurs lombaires et de l’anxiété

Une étude portant sur 66 patients atteints de douleurs lombaires a montré la diminution des douleurs et de l’anxiété après seulement 4 séances de shiatsu.


• Au traitement de la schizophrénie

Le shiatsu aurait des effets positifs sur les symptômes, ainsi que sur les réponses aux différentes grilles d’évaluation de la maladie.


• À l’amélioration des conditions des individus placés en soins palliatifs

Le shiatsu permet à ces patients d’obtenir une nette amélioration de leur condition physique et psychique.


• À réduire les effets secondaires liés à la chimiothérapie

Le shiatsu permet dans ce cas de réduire la fatigue, les nausées, les vomissements, de même que les problèmes buccaux.


Certes, le shiatsu présente de nombreux effets positifs, mais il ne devrait pas être substitué à un avis médical. Il est toujours important de consulter un médecin en cas de pathologie.
Par ailleurs, la pratique du shiatsu n’est pas recommandée lorsque le patient souffre de lésions cutanées, ou d’ulcère. Elle est aussi déconseillée en cas de fièvre, d’inflammation, de troubles cardiaques ou de fragilité osseuse.

Tout savoir sur le chanvre

Appartenant à l’espèce cannabacée, le chanvre est également connu sous le nom de Cannabis Sativa. Contrairement à ce que l’on entend souvent, cette plante n’est pas une herbe dangereuse. Vous êtes sûrement ici pour découvrir plus d’informations sur cette matière première.

Une courte histoire à propos du cannabis sativa

C’est une plante originaire du pays asiatique. Cette herbe est aussi vieille que la Terre elle-même. L’être humain a découvert le cannabis et son utilité depuis plus de huit millénaires. Cultivé partout dans le monde, cette plante se rencontre en tous lieux, sous forme de graines, de feuilles et d’huile. Mais au XXe siècle, plus précisément en 1937, la culture du chanvre était brusquement interdite. La cause de ce décret était la propagation des affaires de drogues illicites dans tout le pays, notamment aux États-Unis. Pour décourager la production de ce produit, une amende s’était imposée pour tous cultivateurs et tous possesseurs de cannabis. La pénalisation a coûté 5000 dollars, c’était une belle somme à l’époque. Aujourd’hui, la loi est devenue plus flexible vis-à-vis de cette plante. Grâce au développement industriel, le gouvernement s’est rendu compte des multiples avantages sur l’exploitation du cannabis. Le jugement du cannabis est maintenant beaucoup plus positif.

Ses composants chimiques

Le chanvre est une matière première très riche en lipides. Bien que peu de gens en consomment, ce cannabis est ordinairement comestible. Vous pouvez l’ingurgiter sous forme de graines ou d’huile. Actuellement, le cannabis sativa se présente aussi en tant que poudres protéinées, pour ceux qui aiment prendre des compléments alimentaires. Il existe également des farines à base de cette plante. Les substances contenues dans 25 grammes de graines : • 8,3 g de protéines ; • 1,8 g de fibres ; • 125 kilocalories ; • trois grammes de glucide ; • onze grammes de lipide. Pour la teneur en acide graisseux, nous avons : • Environ 3 à 7 % d’acides gras concentrés ; • 23 % d’oméga 3 ; • 61 % d’oméga 6 ; • 5 à 9 % d’oméga 9.

Qu’en est-il de la plantation du cannabis sativa ?

Afin de planter légalement cette plante, vous devez obligatoirement obtenir une licence auprès des autorités. La plantation de cette matière première est surtout en vue d’une production industrielle, telle que le papier. Pour les réalisations agricoles, le système législatif a édicté une limite par rapport à la proportion de tétrahydrocannabinol (THC) contenu dans le cannabis sativa. Il ne faut donc pas dépasser les 0,3 % du poids de la feuille pour le taux de THC. Cette précaution a été prise dans le but d’amoindrir les réactions psychotropes pour les consommateurs.

Quelles sont les utilités du cannabis sativa ?

Le cannabis sativa est indispensable dans de nombreux types de création. Son utilisation ne se limite pas à la nutrition.

Dans les produits cosmétiques

Certaines huiles essentielles à application cutanée sont à base de cette plante. À l’exemple de « l’huile végétale de chanvre bio » que l’on trouve dans les boutiques de soins et d’hygiènes.

Dans la confection textile

Vous le savez peut-être déjà, mais le cannabis sativa sert également à créer des vêtements et des tissus, tel que des T-shirts.

Dans la fabrication d’outils divers

Connue pour sa forte résistance, la fibre du cannabis est très efficace pour la fabrication de cordes et de papiers.

À usage médicinal

Employé couramment comme anti douleur ou pour traiter le cancer, le cannabis est prescrit avec un suivi exigeant du médecin. Le chanvre est donc une plante à rôle polyvalent dans le monde des industries. Cependant, nous devons l’utiliser à bon escient. Le gouvernement doit surveiller les bornes posées afin d’éviter les usages excédants

L’hypnose, une technique tendance et très réputée

Lorsque vous imaginez un hypnotiseur, vous imaginez peut-être un méchant vaguement diabolique balançant une montre de poche devant les yeux d’une victime. Mais l’hypnose est en fait un merveilleux outil utilisé par des thérapeutes qualifiés pour essayer d’atteindre et de détendre votre esprit d’une manière différente. Donc, si vous songez à essayer l’hypnothérapie, mais ne savez pas à quoi vous attendre, voici ce qui se passe vraiment lorsque vous voyez un hypnotiseur.

Vous avez le contrôle durant l’hypnose

Si vous choisissez de voir un expert pour une hypnose toulouse, votre rendez-vous commencera un peu comme une séance de thérapie régulière. Vous allez dans un bureau, puis vous vous asseyez et discutez avec le thérapeute de ce que vous aimeriez accomplir pendant la séance. Que vous cherchiez à réduire la douleur ou à gérer le stress et l’anxiété, vous le communiquerez à votre thérapeute afin qu’il puisse trouver la meilleure façon de vous aider.

L’idée est que quelqu’un contrôle nos esprits, alors que le contraire est vrai. C’est un sentiment vulnérable de laisser quelqu’un d’autre vous guider à travers un royaume moins gardé de votre conscience. Mais en réalité, votre thérapeute n’abordera que les sujets que vous souhaitez approfondir. De plus, un hypnotiseur n’essaierait jamais de vous faire divulguer des secrets que vous voulez cacher. Le thérapeute a les compétences professionnelles pour permettre à votre esprit de se détendre et de révéler certaines des racines ou significations les plus profondes de nos problèmes.

Vous n’allez pas dormir

L’état de transe dans lequel vous vous trouvez, lors d’une séance d’hypnose toulouse, peut varier en fonction d’un certain nombre de facteurs. Mais une chose est toujours vraie : vous ne dormirez pas. Oui, votre esprit sera dans un état de grande détente, mais ce n’est pas la même chose que de dériver sous les couvertures la nuit. L’hypnotiseur suggère simplement un changement de sentiment, de comportement et de perception de vous-même et de votre environnement.

La plupart des gens trouvent que l’hypnose est une expérience agréable qu’ils assimilent à un sentiment de calme et de détente, bien que leur esprit soit dans un état de concentration pure. Oui, il est vrai que vous n’êtes pas du tout près d’un état de concentration lorsque vous bavez sur votre oreiller. Bien que le sommeil et l’hypnose soient considérés comme les mêmes, la science contemporaine note qu’une transe hypnotique est une question de concentration, pas seulement d’esprit et de la relaxation corporelle, ou du sommeil.

Vous vous sentirez mieux

Les gens ne se tournent pas vers l’hypnose toulouse pour des raisons purement émotionnelles. Cela peut également vous être bénéfique physiquement. Bien avant toute anesthésie moderne, l’hypnose était parfois utilisée chez les patients en chirurgie et ceux qui souhaitent retrouver la joie et le bonheur.

Durant la séance, vous allez avoir une sensation de bien être, une sensation qui vous permettra d’avoir un esprit tranquille. Ce qui vous aidera à conserver une bonne santé. Eh oui ! L’hypnose a également un effet positif sur votre corps et tout son état. Alors, pourquoi ne pas vous laisser séduire par cette chance ? De plus, aujourd’hui, nombreux sont les professionnels qui vous proposent ce service. Trouver celui qui se trouve à proximité de votre logement ne sera donc pas une tâche difficile.

Quelles sont les dernières découvertes dans la lutte contre le cancer ?

Le nombre de personnes atteintes d’un cancer augmente d’année en année. Cependant, la communauté scientifique n’a trouvé aucun remède à ce jour. Certes, le taux de rémission des malades est bien plus élevé qu’il y a une décennie. Toutefois, les tumeurs reparaissent toujours dans 7 cas sur 10 au bout de 5 ans. Malgré tout, quelques découvertes encourageantes ont été faites au cours de ces dernières années.

Une meilleure compréhension de l’apparition des cellules cancéreuses

Pendant longtemps, les scientifiques ne pouvaient pas décrire le processus qui entraîne l’apparition d’une tumeur. De nombreux chercheurs se sont penchés sur la question et ont réussi à fournir des explications plus poussées. Quel que soit l’organe touché, la maladie commence par une lésion précancéreuse. Celle-ci donne ensuite naissance à des cellules cancéreuses qui vont se multiplier de manière anarchique. Cet amas cellulaire devient par la suite une tumeur. Lorsque cette dernière atteint une certaine taille, de nouveaux vaisseaux sanguins vont irriguer la zone touchée. Progressivement, les cellules malignes se propageront via le système lymphatique jusqu’à nuire au bon fonctionnement de l’organisme.

Selon les résultats des dernières études, des altérations génétiques sont à l’origine de tout ce processus. Effectivement, les particuliers sont désormais plus exposés à des substances chimiques « mutagènes ». L’alcool, la fumée de tabac et les gaz d’échappement peuvent endommager l’ADN des cellules. Ces dommages vont ensuite augmenter les risques d’apparition de cancer.

Ceci dit, quelques avancées notables ont aussi été réalisées dans le traitement de cette maladie. On assiste par exemple à des progrès majeurs dans le domaine de l’immunothérapie. Dans le cadre d’une chimiothérapie, les médicaments administrés affectent également les cellules saines. L’immunothérapie préconise une action plus ciblée afin d’atteindre la tumeur sans affaiblir le patient.

Des solutions naturelles pour augmenter ses chances de rémission

Les scientifiques explorent plusieurs champs de recherche dans le but de trouver un remède contre le cancer. Bien que leurs efforts ne portent pas leurs fruits jusqu’à présent, les patients ont tout de même accès à de nombreux produits qui leur permettent de soulager leurs maux. Depuis quelques années, les malades ont de plus en plus souvent recours à la phytothérapie anti tumorale. Il s’agit principalement de consommer certains extraits naturels riches ayant des vertus anticancéreuses.

Le professeur Mirko Beljanski fut un précurseur dans ce domaine. Il a découvert quelques espèces végétales dont les actifs donnent les moyens de lutter contre le cancer. Aujourd’hui, d’autres membres de sa famille poursuivent ses recherches. L’approche de Sylvie Beljanski prévoit également la prise de remèdes naturels pour éliminer plus efficacement les cellules malignes. Cette chercheuse préconise une approche scientifique innovante sur l’apparition et le traitement du cancer à travers ses publications. Pour découvrir ses idées, il suffit de lire le livre sur le cancer.

Quoi qu’il en soit, la méthode suggérée incite les malades à suivre une chimiothérapie. Les extraits naturels prescrits agissent en synergie avec les agents chimiothérapeutiques. Ces préparations à base de plantes atténuent les effets secondaires liés à la cure tout en préservant les facultés immunitaires du patient.

Comment suivre un régime en utilisant des remèdes de grand-mère ?

De nombreuses plantes sont réputées pour leurs propriétés de brûleurs de graisse et d’autres pour leur capacité à ralentir ou à éviter l’assimilation de trop de graisses. Certaines plantes quant à elles, servent de coupe-faim. Les remèdes de grand-mère sont tous aussi efficaces que faciles à adopter dans son quotidien. Additionné à ces méthodes de grand-mère, il faut suivre un régime alimentaire équilibré et sain.

Comment utiliser les plantes efficaces pour aider à maigrir ?

Pour perdre du poids, il est conseillé d’opter pour des méthodes naturelles. Pour ce faire, il y a de nombreuses plantes efficaces pour maigrir. Elles sont utilisées dans des recettes simples à manger ou à boire pendant une durée déterminée. En général, ces remèdes jouent deux grandes fonctions : coupe-faim et brûle-graisse.

Un naturopathe accompagne tous ceux qui veulent retrouver un équilibre physiologique et psychologique. Cette approche est basée sur des méthodes naturelles touchant souvent l’alimentation, les exercices de respirations, de relaxations et autres techniques manuelles. Son but principal est de préserver la santé. On a recours à la naturopathie pour diverses raisons : se détendre et se débarrasser du stress, pour perdre du poids, pour traiter l’insomnie, pour soigner des maladies comme les maux de ventre et les migraines, ainsi que pour se défaire des addictions. Consultez votre naturopathe à Nancy pour bénéficier des soins d’un professionnel et optimiser votre état de santé. Il vous aidera également dans votre lutte contre le surpoids.

Le thé vert

Le thé vert est une plante très efficace pour brûler les graisses. En effet, il renferme des éléments qui ont un effet thermogénique sur le corps. Il facilite la digestion et stimule le foie en favorisant la transformation des graisses en énergies. Il a  également un effet de coupe-faim. Pour éliminer les toxines et drainer, le thé vert est la solution idéale.

Le romarin

Il fait partie des meilleures plantes efficaces pour maigrir. Le romarin permet à l’organisme de bien digérer et par conséquent permet en retour de mincir rapidement. En effet, il permet au foie de bien travailler en l’aidant dans son action de désintoxication. Les propriétés coupe-faim de cette plante sont véritablement incroyables.

Le pissenlit

Le pissenlit est aussi une plante riche en composants qui aide à brûler les graisses du corps. Il sollicite le corps et l’organisme à dépenser de l’énergie. Ses propriétés favorisent ainsi l’élimination des toxines et l’élimination du taux de glycémie.

Le citron

Cet agrume permet de se débarrasser des impuretés et des graisses de votre corps. C’est une solution très efficace et très pratique. Il suffit de boire du jus de citron le matin. Outre ses vertus santé, ce jus va aider à enlever les toxines du foie et favoriser la dissolution des graisses.

Les algues

Ces plantes aquatiques favorisent l’élimination des calories et régulent carrément l’appétit. Elles sont à la fois un remède coupe-faim et une solution efficace pour brûler définitivement les graisses. Sa propriété amincissante provient surtout du fait qu’elles contiennent de l’iode. Elles sont également un coupe-faim efficace, effectivement, comme elles sont riches en fibres, elles ont un pouvoir de remplissage  de l’estomac et de l’intestin, qui provoque un sentiment de satiété.

L’ananas

Les ananas sont également des plantes favorables pour la perte de poids. L’ananas contient de la bromélaïne, un actif anti-inflammatoire, mais aussi brûle-graisses. Entre autres, cette plante permet de lutter contre les cellulites.

Le maté

Cette plante augmente les capacités du métabolisme. Grâce à sa teneur en caféine, le maté permet l’élimination des lipides et  brûle ainsi les graisses. Il stimule aussi le corps à dépenser de l’énergie même au repos.

L’olfactologie, une nouvelle thérapie à la mode

olfactologie-nouvelle-thérapie

Celui qui vit dans le passé n’a pas d’avenir, or le passé est la clé permettant de construire le présent. Faire face aux événements et aux émotions passées n’est pas toujours facile. Savez-vous qu’il existe actuellement une nouvelle thérapie très tendance qui peut aider ? Il s’agit de l’olfactologie, un soin très proche de l’aromathérapie.
 

Définition de l’olfactologie

L’olfactologie est une thérapie utilisant l’odorat comme outil de soin. Il s’agit d’apprendre et de découvrir le phénomène olfactif pour réveiller la sensibilité, l’intuition, la créativité et l’imagination. Le but est de réveiller les diverses sensations en sommeil par les odeurs des huiles essentielles. Ceci est possible grâce à l’impact de l’odorat et du parfum sur la mémoire, agissant sur le comportement et engendrant des émotions sur soi. En l’occurrence, l’olfactologie peut être adoptée comme une thérapie pour apprendre à trouver notre bien-être dans les huiles essentielles. Elle enraie le pessimisme, la sous-estime de soi ainsi que toute sorte d’addiction nuisible. Joëlle Pellegrin Oldenbourg est à la source de cet art thérapeutique qui peut être résumé comme une connaissance et un enseignement du phénomène odorant. Le soin agit sur le cerveau pour un bien-être optimal.
 

L’effet de l’olfactologie

L’olfactologie exploite les propriétés physiques dont disposent les huiles essentielles. Effectivement, il a été prouvé scientifiquement que les huiles essentielles diffusent une fréquence électromagnétique. En l’occurrence, une olfaction déjà sentie auparavant peut réveiller la mémoire d’un individu jusqu’à identifier des sentiments déjà ressentis. Aussi, la respiration d’une huile essentielle aide à l’harmonisation, à la pacification et au rééquilibrage des émotions.

L’olfactothérapie a de ce fait une capacité qui permet d’évoquer des odeurs afin de retrouver des tensions, des émotions, ou même un traumatisme. Les souvenirs refoulés seront ressassés afin de guérir l’actuel.
 

Le fonctionnement de l’olfactothérapie

La muqueuse nasale détecte une odeur et envoie des stimuli au cerveau du nez (rhinencéphale) qui, à son tour, transforme la senteur en images. La mémoire, de son côté, relie ce parfum aux sentiments y afférents. Il s’agit d’une approche psycho corporelle qui utilise l’odeur pour rechercher les causes d’un incident, pour transformer vos sentiments de souffrance en soin de bien-être.

Pour information, il faut préciser que l’odorat est un des sens nous reliant à la partie émotionnelle et inconsciente de notre être. De ce fait, il est considéré comme un élément idéal pour la communication des informations au rhinencéphale ou au cerveau archaïque. Ce dernier synthétise les informations qu’il reçoit.

Les huiles essentielles dégagent des olfactions que ressent la cavité nasale. Après la détection des cellules par les neurones sensoriels spécialisés des muqueuses, le cerveau recueille les informations et réveille le subconscient pour une réaction immédiate. Cela résulte du fait que le sens olfactif est relié avec la zone limbique qui abrite les émotions, la mémoire, la libido et l’intuition.

En résumé, l’olfactothérapie contribue à déplacer votre esprit rationnel vers le cerveau droit pour permettre une prise de conscience du vécu et du ressenti par le biais d’une odeur unique et de sa propre identité.

Top 10 des huiles essentielles à avoir chez soi

top10-huiles-essentielles-à-avoir-chez-soi

La santé verte permet de se soigner naturellement, comme à l’époque de nos grands-mères. Pour ce faire, il convient d’avoir sous la main les bonnes huiles essentielles (HE). Ci-après la liste des 10 huiles essentielles à avoir absolument chez soi.
 

1. L’hélicryse

Issue d’une plante anticoagulante, l’huile essentielle d’Hélicryse favorise la résorption des ecchymoses. Il faut 3 applications par jour sur les parties à traiter. Elle soigne également les troubles de la circulation sanguine, entre autres, la couperose et les varices. Elle soulage les douleurs rhumatismales et apaise les symptômes de la rhinite et de la bronchite. L’huile s’utilise en diffusion, par voie cutanée, dans l’eau du bain ou en application directe.
 

2. L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande est un remède tonifiant qui s’emploie pour lutter contre le stress et la fatigue. Elle apaise les brûlures et les coups de soleil, soigne les piqûres d’insecte et calme les démangeaisons. Aussi, elle aide en cas de problèmes digestifs ou d’asthmes. Elle s’applique par voie cutanée.
 

3. L’huile essentielle de menthe poivrée

Versée sur un peu de sucre avant le voyage, elle sert à prévenir les nausées dues au mal de transport. Elle soulage les migraines et la gueule de bois, en massage sur les tempes. En inhalation, elle débouche le nez. Outre cela, elle optimise les capacités de concentration et permet ainsi de maîtriser les humeurs.
 

4. L’huile essentielle de basilic exotique

Son huile essentielle est indiquée pour soigner les maux de ventre, la digestion difficile, les douleurs de la menstruation, les spasmes et les ballonnements. Il suffit d’appliquer quelques gouttes directement sur la partie malade.
 

5. L’huile essentielle d’eucalyptus

L’huile essentielle obtenue de cet arbre sert de répulsif contre les moustiques, mais peut aussi être utilisée comme expectorant ou désinfectant.
 

6. L’huile essentielle de géranium rosat

Utilisée uniquement par voie cutanée, l’huile essentielle de géranium rosat est utilisée pure ou mélangée avec d’autres produits. Elle est indiquée pour soigner les acnés et l’eczéma. Elle permet d’atténuer les vergetures, prévient aussi les varices et traite les hémorroïdes.
 

7. L’huile essentielle de camomille

Grâce à son parfum fruité, cette huile apaise l’anxiété et optimise l’endormissement. D’autre part, elle traite les spasmes intestinaux, la nervosité, les douleurs dentaires, ainsi que les inflammations cutanées diverses.
 
8. L’huile essentielle d’arnica

L’huile essentielle d’arnica est efficace dans les soins des cordes vocales (enrouements ou extinctions). Elle peut soulager les douleurs causées par la poussée des dents des enfants, tout comme elle calme les crampes et les courbatures.
 

9. L’huile essentielle de laurier

Plante symbolisant la victoire et la réussite, le laurier en huile essentielle permet de renforcer le système nerveux et préserve l’équilibre cérébral.
 

10. L’huile essentielle de mandarine

Il s’agit d’une huile à effets antistress et aussi d’un coupe-faim idéal. Elle est utilisée pure, en comprimé neutre à sucer avant chaque repas.

Quelles huiles essentielles utiliser pour un diffuseur ?

quelles-huiles-essentielles-pour-diffuseur

Le diffuseur est bien évidemment un moyen plus pratique afin de bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. Mais quelles huiles exactement sont faites pour être diffusées ? Détente, sensualité, purification ou bonne respiration, diffusez les bonnes huiles pour un maximum de bénéfice.
 

Une atmosphère purifiante

Vu la pollution accrue de l’air de nos jours, il est devenu indispensable de purifier l’air que l’on respire. Grâce à leurs propriétés antibactériennes, ces trois formules d’huiles essentielles assureront l’assainissement et la purification de l’atmosphère régnant dans une pièce :

  • 5 gouttes de pin, 10 gouttes de romarin à cinéole bio, 10 gouttes de citron, 25 gouttes de lavande et 5 gouttes de pin.
  • 10 gouttes chacune : d’orange, de bergamote et de citron.
  • 5 gouttes de pin, 20 gouttes d’orange et 10 gouttes de citron.

 

Une atmosphère sensuelle

Versez avec soin ces huiles dans votre diffuseur :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote.
  • 4 gouttes d’huile essentielle de bois de rose.
  • 2 gouttes d’huile essentielle de coriandre.
  • 2 gouttes d’huile essentielle de jasmin.

 

Repos, calme et détente

Vous méritez un moment de détente parfait après une rude journée. Pour ce faire, commencez par allumer votre diffuseur. Versez-y ensuite l’une de ces 4 formules d’huiles essentielles afin de créer une atmosphère calme de détente :

  • 15 gouttes chacune : d’huiles essentielles de bois de rose, d’orange, d’ylang-ylang et de géranium.
  • 20 gouttes chacune : d’huiles essentielles de marjolaine, de petit grain et de lavande.
  • 20 gouttes chacune : d’huiles essentielles de pin, de mandarine et d’orange.
  • 20 gouttes chacune : d’huiles essentielles de pin, de petit grain et de lavande.

 

Une atmosphère dynamisante

Soyez plus prêt que jamais à affronter une longue journée en diffusant l’une de ces 3 compositions à votre réveil :

  • 10 gouttes chacune : de pin, de romarin à verbénone, de coriandre, de genièvre et d’eucalyptus.
  • 10 gouttes chacune : de menthe poivrée, de lavande et de citron.
  • 5 gouttes chacune : de girofle, de menthe poivrée et de sarriette, ainsi que 10 gouttes chacune : d’orange et de bergamote.

 

Une respiration à pleins poumons en hiver

Prenez soin de votre respiration en hiver en diffusant régulièrement l’une de ces trois formules d’huiles essentielles :

  • 10 gouttes de lavande, 5 gouttes de pin, 10 gouttes d’eucalyptus et 5 gouttes de romarin à cinéole bio.
  • 10 gouttes chacune : de lavande et de myrte vert.
  • 5 gouttes de niaouli, 5 gouttes de bois de rose et 10 gouttes de ravintsara.